France

L'essentiel de l'actualité en France du 29 juillet au 4 août

Les incendies en Corse et dans le sud-est, le vote de la loi de moralisation de la vie politique, la mort de Jeanne Moreau, les JO 2024 pour Paris...voici le récap de l'actu de la semaine !

1/ Incendies dans le sud-est et en Corse.

Plusieurs départs de feu se sont encore déclarés cette semaine, notamment dans les Bouches-du-Rhône, le Var dans les Alpes-Maritimes. Des centaines de pompiers sont mobilisés pour lutter contre les flammes, la canicule dans la zone n'arrangeant pas certaines situations. Canicule aussi sur l'île de Beauté où plusieurs incendies qui sont toujours en cours, dont certains autour du GR20 ce qui a entraîné la fermeture de secteurs du fameux sentier de randonnée.

Des centaines d'hectares sont partis en fumée ces dernières semaines. Des enquêtes sont également en cours pour des départs de feux d'origine criminelle. Plusieurs individus ont été arrêtés.

 


2/ Moralisation de la vie politique : premier volet de la loi adopté.

Le Parlement a voté définitivement cette semaine la première partie de ce texte très attendu. Parmi les mesures qu'il contient : l'interdiction des emplois familiaux de collaborateurs pour la famille proche, la suppression de la réserve parlementaire, un nouveau régime pour les remboursements de frais, la publication détaillée des comptes des partis au JO ou encore l'interdiction des prêts par des personnes morales. En revanche, la condition d'un casier judiciaire vierge n'a pas été actée.

 


3/ Et la réforme du Code du Travail ?

Le Parlement, qui pourrait siéger jusqu'à la semaine prochaine, en a validé la première étape mercredi, avec le vote du Sénat du recours possible aux ordonnances par l'exécutif. Selon le Premier ministre Edouard Philippe ce jeudi, le projet définitif sera présenté le 31 août prochain.

En bref...
C'est le journal Libération qui a annoncé l'information, confirmé ensuite par le ministère de la Cohésion des territoires. Le gouvernement a décidé d'annuler 300 millions d'euros de baisse des crédits aux collectivités territoriales en 2017. Ces annulations devraient porter sur des "projets non engagés".

4/ Polémique pour Sibeth Ndiaye.

La collaboratrice d'Emmanuel Macron en charge des relations avec la presse se retrouve au cœur d'un scandale. Selon Le Canard Enchaîné ce mercredi, elle aurait répondu au SMS d'un journaliste voulant confirmation du décès de Simone Veil fin juin "Yes, la meuf est dead". Sibeth Ndiaye a démenti avoir écrit un tel message mais le quotidien affirme également que suite à ces propos, l'Elysée aurait décidé de changer certaines choses au niveau de sa communication et de "mettre sous tutelle" la jeune femme.

 


5/ Une députée LREM agressée sur un marché.

Laurence Rossi, élue dans les Hauts-de-Seine, a été frappée par un homme dimanche alors qu'elle distribuait des tracts à Bagneux, en banlieue parisienne. L'individu, qui a expliqué désapprouver la politique de l'Etat, a été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Nanterre à six mois de prison dont un ferme. Suite à son agression, la députée a reçu de nombreux soutiens au sein de la classe politique, dont celui d'Emmanuel Macron.

En bref...
Emmanuel Macron qui dévisse dans les sondages. Sa cote de popularité est au plus bas depuis son accession au pouvoir, à 36% d'opinions favorables selon un sondage YouGov pour le Huffington Post et CNews.

6/ Affaire Grégory : une confrontation pour rien ?

Murielle Bolle s'est retrouvée face à son cousin vendredi dernier, dans le bureau de la présidente de la chambre de l'instruction de Dijon. Mise en examen pour l'enlèvement de Grégory Villemin en 1984, elle a rejeté les affirmations de son cousin qui assure de son côté qu'elle a été violentée par sa famille pour se rétracter, après son témoignage qui avait accusé Bernard Laroche. Le procureur général a ainsi annoncé à l'issue que chacun était resté sur ses positions.

 


7/ Un vol Air France frôle un missile de Pyongyang.

Le tir de missile par la Corée du Nord vendredi dernier aurait pu avoir des conséquences dramatiques selon CNN  : il serait passé à une centaine de kilomètres d'un appareil Air France reliant Tokyo à Paris. 323 personnes se trouvaient à bord. La compagnie aérienne a décidé d'élargir sa zone de non-survol du pays.


8/ Panne géante à la gare Paris-Montparnasse.

En pleine période de vacances, la SNCF a connu d'importantes perturbations pendant trois jours, du week-end dernier avant un rétablissement total de la circulation des trains mercredi. L'origine de la panne a été située à Vanves, en banlieue parisienne, au niveau d'un local de signalisation. La situation étant exceptionnelle, le gouvernement a même demandé à la compagnie ferroviaire de s'expliquer sur la panne et sa gestion.


9/ Nouvelle attente pour GM&S.

Le tribunal de commerce de Poitiers a annoncé lundi qu'il se donnait un nouveau délai avant de se prononcer sur l’avenir du sous-traitant automobile. La décision sur l’offre de reprise de GMD sera rendue le 4  septembre prochain.


10/ Disparition de Jeanne Moreau.

La célèbre actrice est morte lundi, à l'âge de 89 ans. Elle serait morte de cause naturelle, sa femme de ménage l'ayant retrouvée inconsciente à son domicile parisien.


11/ Les JO pour Paris en 2024 !

C'est fait, comme le CIO l'avait demandé : Los Angeles a opté pour 2018, laissant le champ libre à la capitale pour organiser les Jeux Olympiques en 2024. Mais pour que cela soit définitif, le CIO doit encore confirmer l'attribution, le 3 septembre prochain à Lima, au Pérou.


12/ Neymar arrive au PSG.

C'est ce qui a été rapidement surnommé "le transfert du siècle". Le joueur de football brésilien Neymar a quitté le FC Barcelone pour rejoindre le Paris Saint-Germain, signant un contrat de cinq ans. Le transfert, compliqué car la Ligue espagnole était opposée à ce départ, a fini par être officialisé ce jeudi. Son coût : 222 millions d'euros, le montant de la clause libératoire.

Et vous, quel est votre avis ? Exprimez-vous !

Réagissez à cet article.


Suivez-nous

Les auteurs