God Save The Week

Un mariage royal, une Super Lune et un prix pour Hollande

Un peu d'astronomie, de couronne britannique et de l'humour politique...voici quelques nouvelles pour bien commencer le week-end !

Noce à Windsor

Dans l'actualité, les amateurs de mariages royaux ont été servis cette semaine. Et oui, ça y est, la rumeur s'est confirmée, pour le plus grand malheur de certaines : le prince Harry a annoncé son prochain mariage avec l'atrice américaine Meghan Markle, qui devrait être célébré en mai 2018, à la chapelle Saint-George, au château de Windsor. Le couple a ensuite fait sa première sortie officielle en tant que fiancés ce vendredi à Nottingham, à l'occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida. Harry, 33 ans, et la future duchessse Meghan, 36 ans, devraient s'installer à Kensington Palace, où vivent déjà le prince William, Kate Middleton et leur famille qui doit d'ailleurs à nouveau s'agrandir en avril, quelques semaines avant la noce. Concernant le prochain mariage de son frère, William a d'ailleurs eu un commentaire qui a fait le tour du royaume, en plus de se féliciter de l'heureuse nouvelle : "j'espère que ça veut aussi dire qu'il restera loin de mon frigo  et qu'il arrêtera de taper dans ma nourriture, ce qu'il n'arrête pas de faire depuis des années !". Humour so british !

 


Astronomie et magie

Préparez vous à lever les yeux au ciel mais pour une bonne raison. Ce dimanche 3 décembre, une véritable "Super Lune" va pouvoir être observée par les plus chanceux ! Le phénomène, qui consiste en un satellite naturel de la Terre beaucoup plus imposant que d'habitude, arrive régulièrement mais ce sera la seule fois pour 2017. La Lune sera donc plus éblouissante que jamais en fin de journée, pleine à 16h47 et visible au mieux une vingtaine de minutes après le coucher du soleil, jusqu'à 21h42.

 


Des "Hollanderies" qui méritent un prix

On en avait déjà remarqué plusieurs lors de son quinquennat : François Hollande n'est pas avare de bons mots. Et l'ex président vient justement de remporter le grand prix 2017 de l'humour politique, pour plusieurs de ses phrases et traits d'humour courant 2016. Comme "toutes les décisions que je prends, je les prends seul avec moi-même, dans un dialogue singulier..." ou bien "aujourd'hui, je suis à deux doigts d'être aimé...". L'ancien chef de l'Etat est venu en personne pour recevoir son prix, mardi à Issy-les-Moulineaux.

Et vous, quel est votre avis ? Exprimez-vous !

Réagissez à cet article.


Suivez-nous

Les auteurs