God Save The Week

Une bouteille à la mer, une nouvelle Barbie et un chien sauveteur

Une trouvaille dans le sable australien, une poupée qui va servir de modèle et un flair remarquable...voici quelques histoires pour bien commencer le week-end !

Plus d'un siècle de dérive...

C'est une découverte assez incroyable qui a été faite par des promeneurs sur une plage d'Australie, en janvier dernier. A moitié enfouie dans le sable, ils ont ainsi trouvés une bouteille ancienne, de forme rectangulaire. Pensant d'abord à un bel objet qui pourrait venir décorer sa bibliothèque, celle qui l'a ramassée n'était pas au bout de ses surprises. En voulant retirer le sable qui se trouvait demain, elle a ainsi trouvé avec ses proches un message à l'intérieur. Il était écrit à la main, en allemand, mais les mots étaient presque effacés, laissant apercevoir quelques données comme une date et des coordonnées. Après quelques recherches, il s'est avéré que la bouteille aurait été jetée dans l'Océan Indien, à 950 kilomètres des côtes, le 12 juin 1886...il y a donc bientôt 132 ans ! L'objet aurait été lancé à l'eau dans le cadre d'expériences scientifiques qui visaient à comprendre les courants et améliorer la connaissance des routes maritimes.


Une poupée "cuistot"

Il y avait eu Laure Manaudou en 2010. A l'occasion de ce 8 mars 2018, la société Mattel a révélé quelle personnalité française avait été de nouveau sélectionnée pour prêter son visage à une poupée, dans le cadre de l'opération "Je peux être". Et c'est la célèbre chef étoilée Hélène Darroze qui a été choisie, pour montrer aux enfants qu'ils peuvent devenir ce qu'ils veulent. Blonde, veste de cuisine blanche...Hélène Darroze a réagi sur les réseaux sociaux : "À travers cette poupée, en tant que femme chef cuisinier et en tant que maman, je souhaite encourager toutes les petites filles à croire en leurs rêves, et à repousser les limites. Pour cela il y a deux règles à suivre : avoir confiance en soi et respecter ce que l’on est". Un message auquel on ne peut qu'adhérer !

 


Un sauvetage heureux en montagne

Il ne faut jamais sous estimer le flair d'un chien ! Mardi, c'est grâce à l'un des labradors de la CRS de Gavarnie qu'un enfant de dix ans a pu être retrouvé après s'être perdu lors d'une randonnée en famille dans les Hautes-Pyrénées, au Mont du Gez. Le petit garçon, parti avec son père et sa sœur, avait lancé le défi du "1er arrivé à la voiture !" mais n'est jamais redescendu. L'alerte a été rapidement donné mais les premières recherches dans le secteur n'ont rien donné. C'est finalement l'arrivée d'autres secouristes avec un chien Hoock qui va faire basculer la situation : après avoir flairé les vêtements de l'enfant porté disparu, le labrador a insisté pour que son maître le suive dans une zone déjà explorée. Et c'est là, au pied d'un arbre, que l'enfant a été retrouvé vivant, ses habits se confondant avec l'environnement. Il ne souffrait que d'une légère hypothermie. Un soulagement pour tout le monde et Hoock a certainement dû être récompensé !

Et vous, quel est votre avis ? Exprimez-vous ! Réagissez à cet article.


Suivez-nous

Les auteurs