Retrouvez Weekly sur Facebook

TV/Cinéma/Culture

Cinéma : Kingsman, American Sniper, Bis… les sorties de la semaine

Cette semaine dans les salles, James Bond rajeunit, Bradley Cooper joue trop bien à la guerre, Bob l’éponge sort de l’eau et un petit voyage dans les années 80.

Attention Mesdames et Mesdemoiselles, cette semaine l’homme, le vrai (pas le métrosexuel), fait son retour dans les salles. Vous avez le choix entre un espion britannique fun, un sniper américain, un super-héros français et deux sémillants quinqua qui font leur crise d’ado. Franchement, Christian Grey peut aller se rhabiller.

Le film cool de la semaine : Marre des films d’espionnage trop sérieux ? Kingsman : Services Secrets est le film qu’il vous faut. Réalisée par Matthew Vaughn (Kick Ass, X-Men le commencement), cette comédie d’espionnage renoue avec l’ancienne tradition bondienne. Entre un méchant mégalo, des gadgets à gogo, une tueuse sadique tranchante et des espions ultraclasse, ce long métrage adapté de la BD du même nom est un concentré de bonne humeur. Et pour ne rien gâcher, entre deux séquences efficaces, le cinéaste trouve le moyen de s’en prendre aux puissants et aux réactionnaires. Jouissif !

Les autres sorties de la semaine :

Après Camille Redouble, 17 ans encore et Peggy Sue s’est marié, voici Bis de Dominique Farruggia. Question originalité on repassera, mais cette comédie légère qui voit Franck Dubosc et Kad Merad se retrouver dans leur corps d’adolescents a au moins le mérite de nous plonger dans l’ambiance délirante des années 80. Et puis franchement, qui n’a jamais rêvé de tout recommencer ?

Retour dans la triste réalité des années 2000 avec American Sniper de Clint Eastwood. Ce biopic revient sur le parcours du sniper le plus meurtrier de l’histoire américaine. Brûlot antimilitariste ou film de propagande guerrière ? Les avis sont partagés, faites-vous le vôtre. De toute façon le cinéma de Clint Eastwood a toujours fait polémique.

La petite surprise de la semaine se nomme Vincent n’a pas d’écailles de Thomas Salvador. Soit un film de super-héros français. Bon pas d’affolement, Vincent n’est pas encore prêt à aller affronter Hulk ou Iron Man, mais il a de l’ambition. Décalé, savoureux et un peu bavard, ce Vincent vaut le détour.

On reste dans les univers extravagants avec Réalité, le nouveau délire de Quentin Dupieux. Après Rubber et Wrong, le réalisateur français filme Alain Chabat et Jonathan Lambert dans une Amérique fantasmée comme il l'aime. Tenter d’expliquer le sujet serait stérile. Le plus simple, c’est d’aller le voir.

Bob l’éponge est un super-héros comme les autres. Enfin, il est quand même jaune et en trois dimensions. Dans ces nouvelles aventures sur grand écran, la plus célèbre des éponges et ses fidèles amis sortent de l’océan et rencontrent Antonio Banderas. Décidément les pitchs des films de la semaine ne sont pas simples à résumer, mais vos enfants vont adorer. Et puis, faites pas la fine bouche, vous aussi vous êtes fan de Patrick l’étoile de mer sur Facebook !

Plus sérieux, Things people do de Saar Klein s’interroge sur le revers de la médaille du rêve américain. Ou comment un père de famille qui perd son travail se retrouve à faire des braquages minables pour avoir du cash. Le résultat surfe entre le drame et le thriller.

On termine avec Max et Lenny, un drame français sur une adolescente qui tente de trouver un sens à sa vie dans le rap. Fred Nicolas filme les quartiers nord de Marseille avec sensibilité. Manuel Valls peut être rassuré, la délinquance est bien en baisse dans la cité phocéenne.

Retrouvez l’essentiel de l’actualité cinéma et séries sur Lost in Universes.

Et vous, quel est votre avis ? Exprimez-vous ! Réagissez à cet article.


Suivez-nous

Les auteurs