Retrouvez Weekly sur Facebook

TV/Cinéma/Culture

Cinéma : Miss Peregrine, Bridget Jones, le ciel attendra... les sorties de la semaine

A l'affiche cette semaine : les freaks de Tim Burton, un bébé et deux papas pour Bridget Jones, Michael Fassbender et Alicia Vikander deviennent parents et Sandrine Bonnaire ne peut rien contre la radicalisation de sa fille. 

Le mois d'octobre est arrivé. Et avec lui, une nouvelle fournée de longs métrages un peu fantastiques (Miss Peregrine), un peu dramatique (Le Ciel attendra, Une Vie entre deux océans), un peu drôle (Bridget Jones Baby) et même un soupçon d'horreur (Don't Breath). C'est la bonne semaine pour aller au cinéma et avoir de bonnes surprises !

Le nouveau conte gothique de Tim Burton

Adaptation du best-seller de Ramson Rigg, Miss Peregrine et les enfants particuliers permet à Tim Burton de renouer avec les univers étranges dont il a le secret. Ici pas d’Alice ou de terrier de lapin, mais un jeune garçon parti exorciser les démons de son grand-père sur une petite île irlandaise. Avec son ambiance gothique et Freaks, ce long métrage plein de fantaisie ravira tous les esprits en quête d’aventure. Cela manque peut-être un « chouilla » d’enjeux dramatiques originaux, mais la variation autour du temps ouvre les champs du récit avec talent.

  

Laisse pas traîner ta fille

Bravo. La chose est suffisamment rare pour ne pas la souligner. Le Ciel attendra ose s’attaquer à un fait de société ultra d’actualité : la radicalisation de certains adolescents qui partent rejoindre DAECH en Syrie. Promis, Marie-Castille Mention-Schaar ne fait ni dans le sensationnalisme ni dans le misérabilisme. Au contraire, elle regarde dans les yeux le désespoir de deux familles face à la radicalisation de leur fille. Ça fait froid dans le dos, surtout grâce à la prestation de la jeune Noémie Merlant.

   

Bridget : épisode III

La célibattante la plus célèbre d’Angleterre signe enfin son grand retour. Et le moins que l’on puisse dire c’est que du haut de ses quarante ans, la dame ne s’est pas vraiment assagi. Séparée de son âme sœur Marc Darcy, elle craque pour un nouveau fringant célibataire. Sauf qu’elle se retrouve enceinte et à comme un léger doute sur la paternité du bébé. C’est le début pour Bridget d’une nouvelle série de quiproquos. On rit un peu moins qu’avant. Et René a un peu perdu de son aura à cause de la chirurgie. Mais Bridget Jones Baby reste une comédie sympathique.

    

Un mélo, un vrai

A Weekly, on aime beaucoup le cinéma de Derek Cianfrance. Blue Valentine et The Place beyond the pines sont deux superbes tragédies shakespeariennes sur la fin de l’amour et l’héritage familial. Une Vie entre deux océans, son dernier film, n’est pas une histoire originale mais l’adaptation d’un roman à succès de l’australienne M.L. Stedman. Un couple qui ne peut pas avoir d’enfant voit sa vie chambouler quand ils découvrent un bébé sur une plage et décident de le garder sans rien dire à personne. Un mélodrame d’une belle intensité illuminé par la présence de Michael Fassbender et Alicia Vikander.

  

Qui a peur du grand méchant aveugle ? 

Alde Alvarez est malin. Après son remake ultra gore d'Evil dead, le cinéaste revient avec Dont'Breath (La Maison des ténèbres), un home invasion qui s'amuse à prendre à contrepied les codes du genre. Ici les trois jeunes qui s'introduisent dans la maison d'un veil aveugle vont vite passer du stade de chasseur à celui de proie. Mélangeant les codes de l'horreur et celui du thriller, Dont'Breath ose innover notamment lors d'une scène qui se passe entièrement dans le noir.

 

Attention voilà la bleusaille

Après Le Dernier Vol, mélodrame romantique avec Guillaume Canet et Marion Cotillard, Karim Dridi revient à ses premières amours : le cinéma à dimension social. Chouf est une immersion dans les quartiers chauds de Marseille et suit comment un jeune homme brillant rejoint les réseaux de traffiquants de drogue après l'assassinat de son frère. C'est le début d'une spirale de violence. 

  

Rugby, virilité et métropole

Il n'y a pas que le football qui fait rêver les jeunes. Dans Mercenaire, Soane est un jeune Wallisien prêt à tout pour aller jouer au rugby en métropole. Même à braver l'autorité de son père. Sur place, il va evidement découvrir qu'au pays du rugby, la vie n'est pas un long fleuve tranquille. Et que pour réussir, il n'échappera pas aux douloureux compromis. Une jolie odysée qui nous plonge dans un monde pas si souvent exploré au cinéma.  

Retrouvez l'essentiel de l'actualité du cinéma et des séries sur Lost in Universes

Et vous, quel est votre avis ? Exprimez-vous ! Réagissez à cet article.


Suivez-nous

Les auteurs