Retrouvez Weekly sur Facebook

TV/Cinéma/Culture

David Bowie, de l’heroic fantasy, de la lecture space opera et des monstres volants… La playlist de Weekly

Pour vous réchauffer cette semaine, Weekly vous propose un hommage à David Bowie, de combattre des démons, de découvrir le Japon autrement et d’admirer des crimes sans une goutte de sang.

SUR LES GRANDS ET PETITS ECRANS

Ça commence en France : Les Chroniques de Shannara sur SyFy

Le succès de Game of Thrones fait des petits. En portant à l’écran la saga littéraire de fantaisie de Terry Brooks, MTV espère attirer les fans de la série de HBO. Si ce nouveau show est ambitieux (décor, effets spéciaux…), Les Chroniques de Shannara semblent plus s’inspirer du Seigneur des Anneaux que de Game of Thrones. Une prophétie, des démons, une princesse rebelle… Tout y est globalement plus mignon mais aussi largement plus fantastique que dans Game of Thrones. A déguster en attendant le grand retour de la série culte le 24 avril.

Les Chroniques de Shannara, tous les mardis soir sur Syfy France à partir du 12 janvier.

Sur quoi va travailler Ridley Scott après Blade Runner 2 : Le Prisonnier

Ridley Scott pourrait bien s’attaquer à un monument de la série fantastique : Le Prisonnier. Véritable arlésienne, le projet d’adaptation de la série culte fait parler de lui depuis plusieurs années. Le réalisateur de Prometheus et de Blade Runner conditionne toutefois son passage derrière la caméra à la qualité du script. Autrement dit si Scott se contente finalement de produire c’est qu’il y a un loup quelque part. Affaire à suivre.

DANS LA BIBLIOTHEQUE

On lit quoi en attendant le prochain Star Wars ? The Expanse, de James S.A. Corey

Ce space opera a tout pour plaire : univers complexe, personnages ambigus, réflexion sur notre possible avenir dans l’espace et une écriture moderne. En plus SyFy US diffuse actuellement une adaptation de la série.

Pour rappel, le spin-off de Star Wars Rogue One est attendu le 14 décembre 2016.

On s’essaye au crime illustré : L’Art du Crime, d’Angelo Di Marco

Son nom ne vous dit peut-être rien, pourtant Angelo di Marco est le maître incontesté du crime parfait. Enfin, plus exactement un génie du dessin de crime et de faits divers. Connu pour ses couvertures de la revue Détective, il a également œuvré pour Libération et Le Monde. Le livre est une compilation des faits marquants du siècle dernier, de la mort de Messerine en passant par le petit Gregory, ses reconstitutions sont somptueuses sans jamais tomber dans le sordide. Impressionnant.

L’Art du Crime, Angelo Di Marco, Steinkis, 120 pages, 18 €.

ON FAIT QUOI CE WEEK-END ?

On découvre l’art japonais : Cosmos Intime/ La Collection Takahashi

La culture japonaise n’est pas faite que de mangas et d’images kawaii. L’art contemporain japonais présenté à la Maison de la culture du Japon nous fait entrer dans un nouvel univers ou plutôt dans une multitude de nouveaux univers. Parmi la quarantaine d’œuvres présentées, on trouve quelques super-stars nipponnes comme Yayoi Kusama (l’obsessionnelle du point) ou Yoshitomo Nara (célèbre pour ses enfants inquiétants).

Cosmos Intime/La Collection Takahashi, jusqu’au 23 janvier à la Maison de la culture du Japon, Paris XVe, métro Bir-Hakeim, entrée Libre. www.mcjp.fr

On se prend pour un héros de manga : Le Garçon et la Bête, l’exposition

Si vous avez vu Les Enfants Loups et Summer Wars, vous savez que Mamoru Hosoda est capable de créer des longs métrages aussi créatifs que poétiques. A l’occasion de la sortie de son dernier long métrage Le Garçon et la Bête, le Carreau du Temple organise une exposition autour du film et de son réalisateur. Et pour prolonger l’expérience, des ateliers de découverte des arts martiaux seront proposés.

Le Garçon et la Bête, jusqu’au 17 janvier, le Carreau du Temple, Paris IIIe, métro Temple, entrée libre. www.carreaudutemple.eu

DANS LE JUKE-BOX

L’album de la semaine : Blackstar de David Bowie

Une icône s’est en allée. Heureusement, il nous reste son œuvre monumentale pour nous consoler. Le chanteur venait en plus de sortir un nouvel album (son 36e !) qui renoue avec une certaine forme d’épure.

On écoute quoi ? Space Oddity, de David Bowie

Parce que même si la nouveauté c’est sympa, rien ne vaut son tube le plus planant pour se rappeler de ce génie créatif.

LE COIN DES GAMERS

On joue à quoi dans le métro ? Badland 2

On reprend les mêmes et on recommence. Après avoir conquis 30 millions de joueurs en 2013, Badland est de retour. Au programme toujours de l’adresse, de la logique et surtout cet univers unique et féérique qui accumule les pièges pour vous faire chuter. Petite nouveauté, les monstres volants peuvent maintenant parcourir les niveaux dans tous les sens.

Badland 2, disponible sur IOS, 4,99 €.

Et vous, quel est votre avis ? Exprimez-vous ! Réagissez à cet article.


Suivez-nous

Les auteurs