Retrouvez Weekly sur Facebook

TV/Cinéma/Culture

Des nouvelles images de Game of Thrones, Barbie rentre au musée et un faux Don Draper …la playlist de Weekly

Cette semaine, on fait le plein d'ectoplasmes et petits monstres poilus, on décrypte la politique anglaise et on joue au gardien de forêts.

SUR LES GRANDS ET LES PETITS ECRANS

Une vraie bande-annonce pour Game of Thrones

Enfin ! Les premières images de cette nouvelle saison tant attendue se révèlent. C’est épique, intense, langoureux et mystérieux, bref du grand GOT ! On adore particulièrement la partition musicale : une reprise de Wicked Game de Chris Isaak.

Game of Thrones, à voir sur OCS à partir du 25 avril.

La bande-annonce cinéma de la semaine : S.O.S. Fantômes 3

Les fantômes envahissent à nouveau New-York, préparez-vous ! La bande-annonce de la suite/reboot de la franchise culte d’Ivan Reitman vient d’être dévoilée. Bill Murray et Dan Akroy ont laissé la place à un quatuor féminin 100 % comique : Kristen Wiig (Mes Meilleures amies), Melissa Mc Carthy (SPY), Leslie Jones (Crazy Amy) et Kate McKinnon (Ted 2). Ces premières images pleines de peps sont plutôt réjouissantes. Une petite crainte toutefois : certes S.O.S. Fantômes était une comédie mais elle était soutenue par un scénario créatif et évitait les blagues lourdingues. Rendez-vous le 10 août dans les salles pour voir le résultat.

Ça commence en France : Le Mari de la ministre sur Arte

555725.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

© Daybreak Pictures 2013

La série politique a la cote. Après Baron Noir, House of Cards et en attendant Marseille sur Netflix, voici Le Mari de la ministre. Cette excellente mini-série anglaise raconte comment l’ex-Ministre du travail anglais devenu blacklisté va revenir sur le devant de la scène grâce à sa femme. Sauf que la femme en question ne compte pas se laisser faire. Pour interpréter ce couple électrique on retrouve David Tennant (Broadchruch) et Emily Watson (Everest).

Le Mari de la ministre, sur Arte, le 10 mars à 20 H 55.

Pour en savoir plus : http://www.arte.tv/magazine/lemaridelaministre/fr

DANS LA BIBLIOTHEQUE

On lit un Mad Men moderne : Charles Draper, de Xavier de Moulins

Le journaliste Xavier de Moulins aime le héros de l’exquise série Mad Men. Son Charles Draper, semble être un double contemporain du héros de la série américaine. Charles est en pleine crise de la quarantaine. Il s’en prend à sa bedaine et à son corps vieillissant. Mais très vite, il en est sûr : sa femme le trompe. Il va alors tout faire pour vaincre l’ennemi. Avec ses phrases courtes et son style concis, Xavier de Moulins dresse un joli portrait des névroses de l’homme du XXIe siècle.

Charles Draper, Xavier de Moulins, Editions JC Lattès, 230 pages, 18 €.

On retombe en enfance : Spirou et Fantasio, la colère du Marsupilami

« Houba Houba », le Marsipulami est enfin de retour ! Après 46 ans d’absence, l’animal facétieux participe à nouveau aux aventures de Spirou et Fantasio. Fabien Vehlmann et Yoann ont imaginé les raisons de cette longue absence pour le plus grand plaisir des lecteurs ! Question scénario, ce 55e album du petit groom et de son acolyte regorge toujours d’action mais aussi d’exotisme avec un voyage en Palombie.

Spirou et Fantasio, tome 55, La Colère du Marsupilami, Fabien Vehlmann & Yoann, Editions Dupuis, 10,60 €.

ON FAIT QUOI CE WEEK-END ?

On ne joue pas à la poupée : l’exposition Barbie®

La célèbre figurine rentre au musée à l’occasion d’une exposition événement organisée par le Musée des arts décoratifs. Née en 1959, la petite poupée mannequin n’a cessé de faire parler d’elle. Pour son avant-gardisme (elle a pratiqué plus de 150 métiers de chirurgien à astronaute). Et pour son style (elle a inspiré les plus grands créateurs de Dior à Jean-Paul Gaultier). A voir en famille.

Barbie, du 10 mars au 18 septembre 2016, Musée des arts décoratifs, 107 rue de Rivoli, Paris Ier, métro Palais-Royal-Musée-du-Louvres, www.lesartsdecoratif.fr

On flâne dans les rues de Paris : la nouvelle façade de la maison Longchamp

On peut avoir 68 ans et être moderne. La preuve avec la célèbre maison Lonchamp qui a décidé de confier la rénovation de la façade de la boutique à Ryan McGuinness. Cet artiste américain a réalisé une œuvre monumentale qui va de la chaussée à la toiture. Au menu : des couleurs vitaminées et des matières fluorescentes. Pour une fois que vous avez une bonne raison de faire du lèche-vitrine…

Rendez-vous au 404, rue Saint-Honoré, Paris Ier, métro Concorde ou Madeleine.

LE COIN DU GAMER

On court seul dans la forêt : Firewatch

Voilà un jeu comme on les aime chez Weekly. Créé par le studio indépendant Campo Santo, Firewatch vous catapulte dans le Colorado des années 80, dans la peau d’un guetteur de feux de forêt. Jusqu’ici tout va bien, sauf que vous allez être confronté à une série d’étranges événements et que votre seule aide se nomme Dhalia, joignable par radio. Outre ses péripéties, le jeu se démarque par les possibilités narratives qu’il offre. C’est ainsi à vous de peaufiner le caractère du héros. Son autre autre point fort ? Les dialogues. C’est sûr ça va vous changer de Call of Duty.

Firewatch disponible sur PC et PS4, 20 €.

DANS LE JUKE-BOX

On mise sur une petite jeune : Aurora, All My Demons Greeting Me as a Friend

Aurora ? Elle a 19 ans. Elle est norvégienne. Elle sort son premier album le 11 mars. Sa musique ressemble à quoi ? De la pop évocatrice, avec un je-ne-sais-quoi de tragique dans la voix. Mais le plus simple, c’est d’écouter.

On écoute quoi ? Last Train, Leaving you now

Non le rock, le vrai, n’est pas mort. La preuve avec ce groupe 100 % rock’n’roll composé de quatre jeunes français. Avec leur look de rockeur old school et leur son gentiment énervé, ces petits de 20 ans chantent exclusivement dans la langue des Beatles et des Stones.

Et vous, quel est votre avis ? Exprimez-vous ! Réagissez à cet article.


Suivez-nous

Les auteurs