Retrouvez Weekly sur Facebook

Ça parle

Et si des mosquées remplaçaient les églises et chapelles vides ?

Alors que le ramadan commence ce jeudi, le président du conseil français du culte musulman Dalil Boukakeur propose que des églises vides puissent servir de lieu de culte pour les musulmans.

L'info. Invité ce lundi matin sur Europe 1 à l'occasion de tenue de la première réunion par le gouvernement d'une instance de dialogue pour renouer le dialogue avec les musulmans de France, le président du CFCM et recteur de la grande mosquée de Paris, est revenu sur une proposition de son livre Lettre ouverte aux Français : que des églises vides ou abandonnées puissent être utilisés comme lieux de culte musulman, qui manquent actuellement dans le pays. Sur l'insistance de Jean-Pierre Elkabbach, Dalil Boubakeur a ainsi déclaré : "C'est un problème délicat mais pourquoi pas […] c'est le même Dieu, ce sont des rites qui sont voisins, fraternels. Musulmans et chrétiens peuvent coexister". Plus tard dans la journée, face à la polémique, le président du Conseil Français du Culte Musulman a précisé qu'il n'y avait "aujourd'hui aucun souhait ni volonté de projet dans ce sens".


Des églises vides pour servir le culte musulman... par Europe1fr

Y a-t-il des précédents, des églises déjà utilisées pour célébrer le culte musulman ? Les cas sont rares mais pas inexistants. A Clermont-Ferrand par exemple, la chapelle de la congrégation des Soeurs de Saint-Joseph a été prêtée quelques années par les religieuses à des musulmans. A Lille également, une chapelle des sœurs dominicaines a été transformée au début des années 70 en mosquée, la première du Nord-Pas de Calais, prêtée puis achetée par la communauté musulmane.

Qui prend la décision de transformer une église en mosquée ? C'est aux diocèses qu'il revient de décider de l'utilisation des locaux des paroisses qu'ils gèrent. Ainsi comme le prévoit la loi de séparation des pouvoirs de 1905, l'Etat n'a pas à interférer dans ce domaine. Pour les églises antérieures à la législation, ce sont en revanche les communes qui ont cette prérogative.

Combien y a t-il aujourd'hui de mosquées et d'églises en France ? On compte aujourd'hui environ 45 000 églises sur tout le territoire. Les mosquées sont environ 2500, 300 étant en construction. 18 000 musulmans sont en attente d'un lieu de culte selon Dalil Boubakeur.

Que propose l'Etat pour réformer l'islam en France ? Avec cette première réunion d'une instance de dialogue pour améliorer le dialogue avec les musulmans, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé une série de mesures. Comme la nécessité d'un diplôme universitaire pour les imams en complément de leur formation religieuse, la maîtrise de la langue française pour ceux venant de l'étranger, un nouveau statut pour les aumôniers pénitentiaires ainsi qu'une enveloppe de 9 millions d'euros pour protéger les lieux de culte.

Vu de Twitter. Bien évidemment, les déclarations de Dalil Boubakeur n'ont pas manqué de faire réagir dans les médias et sur les réseaux sociaux.

Et vous, quel est votre avis ? Exprimez-vous ! Réagissez à cet article.


Suivez-nous

Les auteurs

";