Retrouvez Weekly sur Facebook

Dans le rétro

L'essentiel de l'actualité du 20 au 26 décembre 2014

Rattrapage actu en France et à l'internationale : Les fêtes de Noël, des vacances lointaines vous ont empêché de suivre l'actualité cette semaine ? Pas de souci, Weekly vous donne l'essentiel !

Le rattrapage actu France et actu Internationale de la semaine.


L'ACTU EN FRANCE



La semaine en France a été marquée par plusieurs drames.

Samedi, un homme a été abattu par des policiers après les avoir agressés dans leur commissariat de Joué-lès-Tours, en Indre et Loire. Trois agents ont été blessés à l'arme blanche, dont deux grièvement. Bilal Nzohabonayo, âgé de 20 ans, aurait crié «Allahou Akhbar» au moment des faits. Converti à l'islam depuis quelques années, radicalisé et ayant mentionné l'EI sur les réseaux sociaux, le suspect était aussi connu des services de police pour des faits de droit commun.

Autre drame : une personne est morte et cinq autres ont été blessés lundi soir au marché de Noël de Nantes, place Royale, heurtés volontairement par un automobiliste à bord d'une camionnette. Ce dernier a tenté de se suicider à coups de couteau après son geste. Une enquête pour assassinat et tentative d'assassinat a été ouverte. Selon les autorités judiciaires, un carnet a été retrouvé à bord du véhicule où le principal suspect, un homme instable de 37 ans, faisait "des reproches à sa famille, sa haine de la société et le risque d'être tué par les services secrets". Il y aurait aussi demandé pardon à ses futures victimes, estimant que son geste était le seul moyen d'être entendu.

Dimanche dernier, à Dijon, c'est un déséquilibré qui a foncé avec sa voiture sur des passants dans la ville, en blessant une dizaine. L'automobiliste, qui a crié "Allahou Akbar", a été interpellé et mis en examen mardi pour «tentative d'assassinats» et écroué. Le suspect, quadragénaire, aurait un lourd suivi psychiatrique.

Pas de cadeau pour le gouvernement : les chiffres du chômage en novembre sont très mauvais. Selon les données publiées mercredi par le ministère du Travail, le nombre de demandeurs d'emploi a augmenté de 0,8% par rapport à octobre. En tout, il y a un plus de 3,48 millions de chômeurs sans aucune activité en France. La hausse sur un an est estimée à 5,8%.

Closer a été condamné à verser 20 000 euros de dommages et intérêts pour "atteinte à la vie privée", après l'outing de Florian Philippot. Le magazine people avait publié des photos du vice- du Front National avec son présumé compagnon.

Après la polémique suite à ses propos sur les musulmans, I-Télé a annoncé vendredi dernier qu'elle ne gardait pas à l'antenne Eric Zemmour. En revanche, Paris Première et RTL ont décidé de garder le chroniqueur, au nom de la "liberté d'expression".

La semaine a aussi été marquée par des grèves dans le monde médical. Les urgentistes, qui avaient prévu un mouvement illimité dès lundi, ont interrompu leur mobilisation suite à des propositions du ministère sur la durée de leur temps de travail, qui passerait à 48 heures hebdomadaire. Les généralistes et les spécialistes se sont aussi mis en grève contre le projet de loi Santé, notamment les mesures concernant la généralisation du tiers payant d'ici 2017 ou la possibilité pour les pharmaciens de vacciner.

Enfin c'est un grand monsieur de l'audiovisuel qui nous a quitté en début de semaine. Jacques Chancel est mort dans la nuit de lundi à mardi, à son domicile parisien, à l'âge de 86 ans. Le journaliste avait notamment présenté les émissions "Le Grand Echiquier" et "Radioscopie".



L'ACTU DANS LE MONDE


Dans l'actualité internationale, on retiendra aux Etats-Unis la mort d'un jeune noir de 18 ans tué par un policier blanc, mardi soir, alors qu'il aurait pointé une arme sur lui et ses collègues. Les faits se sont déroulés dans une station-service de Berkeley, près de Ferguson, où un autre jeune, Michael Brown, avait été tué par un agent des forces de l'ordre. Si les autorités ont écarté tout rapprochement avec les évènements d'août, des manifestations ont éclaté. Plusieurs personnes ont été interpellées mercredi soir.

A New-York, ce sont deux policiers qui ont été tués samedi, tués par balles dans leurs voitures. Le tueur, qui avait annoncé son geste sur les réseaux sociaux, aurait voulu venger les récentes morts de personnes noires. Il s'est ensuite suicidé dans le métro.

Alors que la Corée du Nord se disait prête à une confrontation avec les Etats-Unis suite aux accusations de piratage, le film de Sony "L'interview qui tue !" a fini par sortir dans environ 300 salles à travers le pays. Il est également disponible sur internet. Pyongyang a qualifié le long-métrage "d'acte de terrorisme".

Au Canada, Luka Rocco Magnotta a été déclaré coupable de meurtre avec préméditation, mardi. Il a été condamné à la perpétuité, ce qui équivaut à 25 ans incompressibles de prison au Canada. Celui qu'on surnomme "le dépeceur de Montréal" avait tué et dépecé un étudiant chinois en 2012.

En Tunisie, Béji Caïd Essebsi a été proclamé vainqueur de la présidentielle par l'instance supérieure indépendante pour les élections. Avec 55,7% des voix, le candidat de 88 ans a devancé son adversaire Moncef Marzouki. Ce scrutin, le premier démocratique organisé dans le pays depuis la chute de Ben Ali, a été menacé par des combattants tunisiens passés dans les rangs de l'EI.

Ces derniers jours aussi, les combats ont continué contre les djihadistes de Daech. Une vingtaine d'entre eux ont été tués samedi soir dans une tentative de prise d'une base aérienne militaire stratégique dans l'est de la Syrie.

En Irak, des combattants kurdes ont réussi à reprendre le mont Sinjar, appuyés par des frappes de la coalition internationale. Plusieurs chefs de l'EI auraient également été tués par des raids aériens.

Dans le même temps, Daech a revendiqué mercredi avoir abattu un avion de chasse jordanien et capturé son pilote, un sous-lieutenant de 26 ans. Il s'agit de la première perte enregistrée pour la coalition. La Jordanie s'est affirmée complètement mobilisée pour récupérer son militaire.

Selon le Financial Times également, le groupe aurait exécuté une centaine de ses combattants étrangers qui voulaient fuir les affrontements. Le quotidien économique cite un activiste, militant contre l'EI et le régime syrien.

Dans sa bénédiction de Noël ce jeudi, le pape François a dénoncé les persécutions commises dans le monde, notamment par les djihadistes au Moyen Orient, au Nigeria. Le souverain pontife a également mentionné les violences contre les enfants "victimes d'abus et exploités sous nos propres yeux et avec notre silence complice".

Il y a dix ans, un tsunami faisait 220 000 morts dans l'océan Indien. L'Indonésie, le pays le plus touché par la catastrophe, a lancé les commémorations mondiales ce jeudi. Des milliers de personnes ont participé à une cérémonie d'hommage dans la province d'Aceh. D'autres manifestations sont prévues aujourd'hui.

Et vous, quel est votre avis ? Exprimez-vous ! Réagissez à cet article.


Suivez-nous

Les auteurs