Retrouvez Weekly sur Facebook

TV/Cinéma/Culture

Lara Croft, Astérix, Panthers, des livres magiques… La Playlist de Weekly

Du dernier Lara Croft à Dennis Hopper, en passant par Johnny Depp perdu dans le temps et Astérix en campagne de com, la sélection culturelle de la semaine va faire du bruit.

SUR LES GRANDS ET PETITS ECRANS


Ça commence en France : Panthers, saison 1
Fini Les Revenants. Place à Panthers. Cette nouvelle production signée Canal Plus a mis les petits plats dans les grands. Au programme : une histoire de braquage inspirée par le gang des Pink Panthers, un casting international quatre étoiles (Tahar Rahim, Samantha Morton, John Hurt) et des scènes d'action rythmées comme dans Call of Duty. Ah oui et la musique est signée par un certain David Bowie. Vous n’allez pas louper ça quand même ?
Panthers, saison 1, Canal Plus, deux épisodes chaque lundi.

Spécial retour vers le futur : Johnny Depp va voyager dans le temps
Connaissez-vous Fortunately, the Milk de Neil Gaiman (Sandman, Coraline…) ? Ce bouquin pour enfants jugé par son auteur comme étant « le plus stupide qu’il n’ait jamais écrit » pourrait devenir un film. De quoi ça parle ? Un père tente de raconter à ses enfants comment il est allé acheter le lait, mais leur imagination débordante vient apporter quelques modifications à son histoire. On nous promet un voyage dans le temps, des extraterrestres mais également des pirates et des piranhas. Edgar Wright (Le Dernier Pub avant la fin du monde) serait en pourparlers pour le réaliser et Johnny Depp pourrait y tenir le rôle principal.

DANS LA BIBLIOTHEQUE


L’album de la semaine : Le Papyrus de César, Astérix tome 36
Astérix est enfin de retour. Après des semaines de teasing, le tome 36 des aventures du petit Gaulois est enfin disponible dans les bacs. Et promis ce Papyrus de César devrait séduire les fans de la première heure. Outre le retour de l’empereur, cet album se moque gentiment du marketing et autres stratégies de communication. A noter, le don des deux auteurs pour trouver des noms de personnages en phase avec l’air du temps à l’image de Résowifix ou encore Gazdeschix.
Le papyrus de César, Astérix, tome 36, Jean-Yves Ferri et Didier Conrad, Éditions Albert René, 9,95 €.

Pour nos têtes blondes : De Cape et de mots de Flore Vesco
Pas facile de faire lire les enfants. Mais ce roman qui vient d’être récompensé par le Prix Saint-Exupéry - Valeurs jeunesse a de quoi les captiver. De Cape et de mots narre les aventures de la jeune Serine qui refuse de se marier et décide de devenir dame de compagnie. Mais entre une reine capricieuse et les manigances des gens de la cour, sa tâche ne va pas être de tout repos. Surtout qu’elle va devoir déjouer un complot.
De Cape et de mots, Flore Vesco, Didier jeunesse, 192 p, 14,20 €.

LE COIN DES GAMERS


La messe parisienne : Paris Games Week
Jusqu’à dimanche se tient l’événement incontournable pour tous les gamers addicts : le salon Paris Games Week. Comme chaque année, cette 6e édition sera l’occasion pour les grands studios de dévoiler en avant-première quelques-uns de leurs futurs blockbusters. On fait le point :

- Rise of the Tom Rider (sortie le 13 novembre)
Après un reboot réussi, Lara Croft refait parler d’elle avec ce nouvel épisode déjà annoncé comme une petite pépite visuelle. Et côté histoire, les fans devraient être ravis car la jeune femme repartira à la recherche de trésors engloutis.

- The Legend of Zelda : Tri Force (déjà disponible)
Zelda ne cesse d’innover. Cette fois-ci, la licence Nintendo vous propose une aventure coopérative à jouer à trois, chacun mettant à profit au bon moment ses compétences.

- Call of Duty : Black Ops III (sortie le 6 novembre)
Le jeu culte revient pour vous plonger dans une guerre totale en 2065. Au menu (en plus des armes habituelles) : drones, exosquelettes et autres robots.

- Uncharted 4 : A Thief’s End (sortie le 18 mars)
Plus la peine de présenter Nathan Drake. Dans cette nouvelle aventure, notre héros retrouvera son frère pour une quête qui s’annonce épique.

ON FAIT QUOI CE WEEK-END ?


Qu’est-ce qu’on fait après la FIAC : 4 expos à voir
Non l’art contemporain n’est pas réservé qu’à l’élite intellectuelle parisienne. La preuve avec quatre événements accessibles organisés en marge (ou pas) de la FIAC.

- Une balade musicale
Art contemporain et musique électronique font parfois bon ménage. Samuel Boutruche, plasticien et DJ a imaginé une œuvre sonore proche de l’hallucination. Pour la vivre, il suffit de traverser la passerelle du Grand Magasin Beaugrenelle.
12 rue de Linois, Paris XVe. Jusqu’au 8 novembre.

- Un nuage emprisonné
A un mois de la Cop 21, les préoccupations sur le climat n’ont jamais été aussi importante. Camille Morineau ne pouvait pas passer à côté de cet enjeu majeur. Elle a donc réussi à enfermer un nuage dans une bulle de verre.
Climats artificiels, Fondation EDF, Paris VIIe, jusqu’au 28 février.

- Souvenirs de Dennis Hopper
Le célèbre acteur de Easy Rider était un artiste accompli. En plus du cinéma, il était également photographe et peintre, membre de l’underground californien. L’exposition « Icons of the Sixities » rassemble une sélection de ses plus belles œuvres ainsi que des objets personnels.
Dennis Hopper, Icons of the Sixties, Galerie Ropac, Pantin (93), jusqu’au 27 février.

- Des livres magiques
Tous les livres ne se lisent pas, parfois ils se contemplent. Ceux imaginés par Anselm Kiefer appartiennent à cette catégorie. Les pages sont ici faites de plomb, d’argile, de sable, de cendre et même de cheveux. Plus d’une centaine seront présentés à la BNF.
Kiefer, l’alchimie du livre, BNF François-Mitterrand, Paris XIIIe, jusqu’au 7 février.

Et vous, quel est votre avis ? Exprimez-vous ! Réagissez à cet article.


Suivez-nous

Les auteurs