Retrouvez Weekly sur Facebook

L'essentiel de l'actu

Où sont les bonnes vieilles sagas de l'été ?

Pendant les vacances, la télévision ne reste plus en veille. Mais s'il y a aujourd'hui des programmes inédits, les chaînes ne proposent plus leurs longues séries estivales. Dommage.

On ne peut pas dire qu'il n'y a pas eu de progrès. Avec une offre qui s'est progressivement étoffée notamment avec l'arrivée de la TNT, on sent les directeurs de chaînes moins frileux. Preuve en est les nouveaux jeux lancés pour cet été, les séries inédites...et les inévitables téléréalités.

Ce n'était pas la même chose il y a quelques années, quand les grandes vacances rimaient alors avec désert télévisuel. Pour ceux qui avaient la chance de partir, ce n'était pas trop grave et il était moins difficile de supporter l'absence de programmes et les multiples rediffusions de Don Camillo ou du Gendarme de Saint Tropez. Mais pour les autres, le petit écran rendait les jours encore plus déprimants.

Bien sûr il y avait, -les plus "vieux" se reconnaîtront-, Intervilles avec ses vachettes et l'affrontement perpétuel entre Mont de Marsan et Dax, Jeux Sans Frontières, Fort Boyard qui est parvenu à traverser quelques décennies...

Dans l'inertie estivale, il y avait pourtant une éclaircie hebdomadaire. Les fameuses sagas de l'été, un rendez-vous que ne manquaient pas chaque semaine des millions de français. Qui ne se souvient pas du Château des Oliviers, des Cœurs Brûlés et des Yeux d'Hélène, de Jalna et plus récemment de Dolmen, du Zodiaque ?

Les scénarios n'étaient pas tous très recherchés et les trames similaires entre conflits de clans, histoires d'amour et meurtres commis par un fantôme du passé, mais chaque épisode était une belle distraction et arrivait même parfois à créer du lien intergénérationnel.

Alors pourquoi les avoir supprimées ? Difficile d'en comprendre la raison, d'autant plus que le reste de l'année, la diffusion des téléfilms fait de belles audiences. Faut-il qu'une chaîne se lance pour ressusciter une mode et être imitée par les autres ? Si c'est le cas, on miserait bien sur France 2...

Et vous, quel est votre avis ? Exprimez-vous ! Réagissez à cet article.


Suivez-nous

Les auteurs