Retrouvez Weekly sur Facebook

God Save The Week

Pour Noël : de la solidarité, un mauvais mot et du Ikea en vente

Un sapin pour les plus démunis, une maladresse sur Twitter qui fait bien rire et une vente insolite... Voilà quelques petites nouvelles pour bien terminer la semaine et l'année !

En cette période de fin d'année, qui n'aime pas les belles histoires ? A Lisbonne, la municipalité a eu l'idée de lancer un sapin solidaire pour ce Noël. Le concept : pour que les guirlandes et étoiles de l'arbre s'illuminent, chaque passant devait mettre une pièce. Les dons étaient destinés à une association qui aide les enfants défavorisés. Au final, la générosité des passants devait rapporter plus de 20 000 euros !

A Noël, la trêve n'est pas respectée par tous ! Et celle qui a fait les frais de moqueries cette semaine, c'est Valérie Trierweiler. Lundi, l'ex compagne du président Hollande a voulu rendre hommage au chanteur Joe Cocker mais a commis une bourde, twittant "N'oubliez jamais #Joe Cooker". Si elle a ensuite rectifié sa maladresse, trop tard ! Les gens sont parfois si méchants dans un tel "moment"...

D'autres encore ne doutent de rien. Il vous reste dans un tiroir un petit crayon de bois Ikea, un mètre en papier ? Alors pourquoi ne pas les vendre ? Un grenoblois n'a pas hésité, non sans humour, à mettre sur Le Bon Coin deux crayons et un plan du magasin de la ville. "Un investissement très rentable à long terme", précise l'annonce. Bon, à 100 euros, cela fait un peu cher non ? Le vendeur blagueur serait surtout très surpris si quelqu'un venait à s'intéresser à ses objets !

Et vous, quel est votre avis ? Exprimez-vous ! Réagissez à cet article.


Suivez-nous

Les auteurs