Retrouvez Weekly sur Facebook

Ça parle

Rachida Dati et Les Républicains parisiens: tensions et suspension

Menacée d'expulsion par Les Républicains du Conseil de paris, l'ancienne ministre de la Justice a décidé de quitter les rangs du groupe avant que la sanction tombe. Après son clash télévisé avec Elise Lucet, la maire du 7ème arrondissement fait décidément beaucoup parler en ce moment.

L'info. Suspendue du groupe Les Républicains au conseil de Paris pour non paiement de sa cotisation depuis plusieurs années, Rachida Dati a décider de le quitter d'elle-même, avant son exclusion définitive.

Qui a décidé cette suspension ? La maire du VIIème arrondissement et députée européenne n'aurait pas payé 6500 euros de cotisation à son groupe politique -soit depuis 2010-, les fonds versés par chaque conseiller devant permettre le fonctionnement de ce dernier. Il en est de même pour la Fédération de Paris du parti, où Rachida Dati a réglé ses impayés il y a quelques mois. Depuis peu, d'après des nouveaux statuts votés par la droite parisienne, le membre qui n'est à jour de sa cotisation peut être exclu.

Selon l'Opinion, c'est lors d'une réunion du bureau des Républicains ce lundi matin que sa suspension a été votée à l'unanimité, notamment en présence de Nathalie Kosciusko-Morizet et Claude Goasguen, dont on sait les rapports tendus qu'ils entretiennent avec l'ancienne ministre.

La réaction de Rachida Dati. L'ex Garde des Sceaux peut encore régulariser sa situation avant le 1er novembre mais elle aurait décidé de prendre les devants et demander l'accélération de la procédure d'exclusion. Selon son entourage cité par Le Figaro, Rachida Dati ne voudrait pas "payer pour le groupe, car elle ne sait pas à quoi sert l'argent. Elle ne sait pas si cela sert à payer des chauffeurs, des restaurants ou des collaborateurs à certains élus".

Sur Twitter, la principale intéressée a confirmé.



Vu de Twitter. Les réactions sur le réseau social n'ont pas manqué, beaucoup en lien avec le récent accrochage entre la députée européenne et la journaliste Elise Lucet.

Et vous, quel est votre avis ? Exprimez-vous ! Réagissez à cet article.


Suivez-nous

Les auteurs

";