Retrouvez Weekly sur Facebook

Walhalla

Rio : origine et petits secrets des Jeux paralympiques

Les Jeux paralympiques de Rio ont débuté cette semaine. Qui sont les athlètes ? Et dans quelles disciplines concurrent-ils ? On vous explique tout.

Les Jeux paralympiques se sont ouverts ce mercredi, à Rio. Une compétition qui va voir défiler 4.300 sportifs venus de plus de 160 pays différents pour décrocher l’une des 528 médailles d'or distribuées cette année. Mais dans quelles disciplines vont-ils s’affronter ? L’occasion de découvrir des sports adaptés aux handicaps, ainsi que des sports totalement inconnus et non pratiqués par les athlètes valides.

Pour la petite histoire, les Jeux paralympiques doivent beaucoup à un homme, un médecin anglais, Ludwig Guttman, grand partisan de la thérapie par le sport pour les blessés de guerre (NDLR : nous sommes juste après la Seconde Guerre mondiale). En 1948, le docteur Guttman décide d’organiser les premiers Jeux internationaux en fauteuil roulant dans son hôpital pour réhabiliter les vétérans devenus paraplégiques. Il fait coïncider l’évènement avec les Jeux olympiques qui se tiennent, cette année-là, à Londres. Il faudra toutefois attendre douze ans pour que les Jeux paralympiques voient officiellement le jour. Les premiers ont été organisés à Rome en 1960. Ils avaient réunis 400 athlètes. Seuls les sportifs en fauteuil roulant pouvaient alors participer. Depuis, les choses ont énormément évolué.

Aujourd’hui, les Jeux paralympiques comptent différentes catégories d’athlètes : personnes avec déficience visuelle (non-voyants et malvoyants), personnes ayant un handicap physique (tétraplégiques, paraplégiques, amputés…), personnes ayant une infirmité motrice cérébrale. Depuis 1992, les Jeux paralympiques et les Jeux olympiques se tiennent à quelques semaines d’intervalle, au même endroit. En revanche, les Jeux paralympiques se sont affranchis du symbole des anneaux olympiques et possèdent leur propre logo en forme de virgules penchées vertes, bleues et rouges, représentant l'esprit, le corps et l'âme.

Côté disciplines, certaines sont bien connues du grand public comme l’athlétisme, l’aviron, le basket-ball en fauteuil roulant, l’équitation, le judo, ou encore le tennis de table. D’autres en revanche sont encore méconnus comme le boccia ou le goalball. Le premier s’apparente à la pétanque et se joue en fauteuil. Le second ressemble au handball et est ouvert aux déficients visuels.

Et pour finir, voici quelques secrets de cette édition. Il y a, cette année, une équipe inédite : la première formation de réfugiés handicapés de l'histoire ! Au final, 2.642 médailles seront distribuées, dont 528 en or. Leur particularité ? Elles sont équipées d’un dispositif auditif pour les malvoyants. Reste à savoir ce que toucheront les 126 Français présents à Rio… 50.000 euros chacun en cas de sacre paralympique.

Et vous, quel est votre avis ? Exprimez-vous ! Réagissez à cet article.


Suivez-nous

Les auteurs