God Save The Week

Transports gratuits, Loto du Patrimoine et auxiliaire avoir

Une décision municipale inédite, un jeu pour sauver le patrimoine et des règles qui pourraient changer...voici quelques insolites et bonnes nouvelles.

Tous dans le bus !

C'est une première en France. A Dunkerque, les transports sont gratuits depuis le 1er septembre dernier ! L'ensemble du réseau de bus de l'agglomération, qui compte plus de 200 000 habitants, est donc désormais accessible aux usagers en permanence. Depuis 2015, la communauté urbaine avait d'abord testé le dispositif le week-end et avait vu la fréquentation des transports augmenter. La décision a donc été prise par les élus d'étendre cet accès libre à la semaine, le manque à gagner -environ 6 millions d'euros- n'étant pas financé par les contribuables mais par les entreprises. Et au-delà de la gratuité, de nouveaux trajets, lignes et même le Wifi embarqué ont été mis en place. De qui inspirer d'autres villes ?



Un jeu pour le patrimoine

Présenté en juin dernier, le premier "Loto du patrimoine" a été lancé ce lundi. Première partie de l'opération  : des tickets à gratter, pour 15 euros, avec un gain possible d'1,5 million d'euros.  Une grande loterie est aussi prévue le 14 septembre prochain, dotée d'un jackpot de 13 millions d'euros. L'objectif de cette opération organisée par la mission confiée à Stéphane Bern, est de trouver des fonds pour restaurer des monuments en péril sur tout le territoire national.



Bientôt la fin d'un casse-tête ?

Les frites que j'ai mangées, les frites que j'ai mangé ? Nous avons tous dû apprendre cette règle de l'auxiliaire avoir "le participé passé s’accorde en genre et en nombre avec le complément d’objet direct quand celui-ci le précède". Compliqué, beaucoup trop ? Oui selon le conseil de la langue française et de la politique linguistique de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui a décidé de recommander une simplification totale et de ne plus accorder du tout le participe passé. On pourrait donc dire "les frites que j'ai mangé" sans mauvaise conscience... Les belges aimeraient que les pays francophones les suivent. Vous seriez partants ?

Et vous, quel est votre avis ? Exprimez-vous ! Réagissez à cet article.


Suivez-nous

Les auteurs