Retrouvez Weekly sur Facebook

TV/Cinéma/Culture

L’essentiel de l’actualité culturelle du 4 au 10 décembre 2014

J.J. Abrams prépare un film de science-fiction en secret, Marco Polo débarque sur Netflix, un nouveau Sherlock Holmes ou presque et une comédie musicale sur la musique afro-américaine sont au programme de la semaine culturelle.

On commence par du cinéma. Il n’y a pas que Star Wars dans la vie de J.J. Abrams. Selon le site Deadline, le cinéaste serait en train de développer un projet secret de film de science-fiction. Si on ne connaît pas encore le titre de ce mystérieux film, on sait déjà qu’il sera question d’extraterrestres et que l’ambiance serait proche de Cloverfield. Ce film produit par Bad Robot et Sony Pictures devrait être réalisé par le nouveau venu Chris Alender.

Après le succès de Mommy, les portes d’Hollywood s’ouvrent pour Xavier Dolan. Le cinéaste québécois vient de recruter un casting tendance pour son nouveau projet The Death and Life of John F. Donovan, soit Jessica Chastain (actuellement dans Interstellar) et Kit Harington (le Jon Snow de Game of Thrones). Ce dernier incarnera le John F. Donovan du titre, une star hollywoodienne dont la vie change suite à sa correspondance avec un enfant de 11 ans. Chastain sera elle une directrice de tabloïd bien décidée à lui gâcher la vie.

Et une nouvelle série de super-héros, une ! Dc Comics vient d’officialiser le show Krypton, sorte de prequel de Superman (encore) qui se déroulera sur la planète avant sa destruction et qui aura pour héros le grand-père du futur Man of Steel. Mouais à quand la série sur le cousin de Green Lantern ou la grand-mère de Thor. La seule chose qui nous rassure c’est que Krypton est dirigée par David S. Goyer qui a une longue expérience dans l’univers des super-héros (Justice League, The Dark Knight…). La série est développée pour Syfy.

Netflix veut son Game of Thrones. Vendredi la plateforme de vidéos à la demande lancera une série épique qui s’inspire de la vie de Marco Polo. On y suivra les aventures du célèbre explorateur vénitien (le sexy Lorenzo Richelmy) lors de son voyage en Chine au XIIIe siècle. Batailles dantesques, combats au sabre, violence et sexe sont le cocktail gagnant de cette production de 90 millions de dollars. Le teaser est plus qu’alléchant.

Pour patienter jusqu’au début de la saison 5 de Game of Thrones, on vous propose cette semaine de jouer au jeu vidéo adapté de la célèbre série. Au programme de ce premier chapitre (cinq autres sont à venir), le joueur est propulsé dans les contrées de Westeros et va être confronté à de nombreuses énigmes. Votre réaction dans certaines situations aura des répercussions sur le reste du jeu. N’oubliez pas que dans Game of Thrones, le jeu des alliances est essentiel. Game of Thrones, Telltale Games, Multiplates-formes.

Envie de vous plonger dans un bon Sherlock Holmes ? Moriarty de Anthony Horowitz pourrait bien combler vos attentes. Trois ans après avoir raconté la dernière enquête du célèbre détective, l’auteur britannique revient avec un nouveau mystère. Cette fois-ci, l’action se situe après la chute mortelle de Sherlock Holmes et de Moriarty. Deux nouveaux enquêteurs, un anglais et un américain, vont partir sur les traces d’un mystérieux code retrouvé sur le corps de Moriarty. Plus sombre et sanglant que les aventures originelles, ce livre rend un hommage réussi au regretté Sir Conan Doyle. Moriarty, Calmann-Lévy, 17,50 €

La collection Métamorphose des Editions Soleil offre toujours des BD pleines de charme et de fantaisies. Petit d’Hubert et Bertrand Gatignol s’inscrit pleinement dans cette tradition. L’idée de l’auteur est simple : s’inspirer des contes traditionnels de notre enfance pour en tirer une fable sur l’identité et la famille. Ou comment un « petit » ogre rejeté par son père va grandir parmi les humains et s’interroger sur sa nature. Petit, Editions Soleil, 26 €.

Jazz, soul, funk… la musique noire américaine fait partie du patrimoine mondial. Les Folies Bergères accueilleront en 2015 une comédie musicale rendant hommage à ces différents courants. Des tubes de la Motown aux accords de Duke Ellington en passant par les chorégraphies de Beyoncé… The Black Legends retracera les grandes étapes de cette musique intemporelle. C’est le moment de réserver vos places. The Black Legends, du 19 mars au 5 avril au Folies Bergères.

Oui on peut être une fashion victim et aller au musée. La preuve avec l’exposition Fashion Mix, Mode d’ici, créateurs d’ailleurs qui se tient au Musée de l’Histoire et de l’Immigration. Vous pourrez admirer une centaine d’œuvres de créateurs étrangers depuis l’inventeur de la Haute Couture, Charles Frederick Worth (XIXe) jusqu’à Victor & Rolf de nos jours en passant par les plissés d’Issey Miyake. Weekly aime particulièrement les créations de l’espagnol Balenciaga. A voir jusqu’au 31 mai au Musée de l’Histoire et de l’Immigration, Paris XIIe.

Musique. Après huit ans d’absence, les sublimes balades de l’Irlandais Damien Rice sont de retour. Dans ce nouvel album My Favourite Faded Fantasy, on retrouve ce qui a fait le succès du chanteur : ses mélodies sensibles et mélancoliques. Mais côté arrangement, il y a du neuf grâce à la collaboration avec Rick Rubin qui a produit l’album. Le tube ? I don’t want to change you. My Favourite Faded Fantasy, environs 16,99 €.

Et vous, quel est votre avis ? Exprimez-vous ! Réagissez à cet article.


Suivez-nous

Les auteurs