Retrouvez Weekly sur Facebook

Sport

L’essentiel de l’actualité sportive du 09 au 16 mai 2016

Au résumé de cette actualité sportive, la liste des 23 joueurs selectionnés pour l'Euro 2016 par Didier Deschamps, le dernier match au parc des Princes de Zlatan Ibrahimovic, la défaite du Racing 92 en finale de la coupe d'Europe, Le nouveau Sacre des barcelonais en Liga, le nouveau titre des nageurs Français dans le relais 4*100m des championnats de Londres et la première victoire en formule 1 de Max Verstappen.

Tennis

A une semaine du début du tournoi de Rolland Garros, l’Ecossais Andy Muray a envoyé un signal fort à la concurrence et notamment au numéro un mondial Nova Djokovic qu’il retrouvait en finale en s’imposant au master 1000 de Rome. Si le Serbe a livré un superbe combat en demi-finale à l’espagnol Rafael Nadal enfin de retour à un très bon niveau en s’imposant en 3 sets, il n’a en revanche rien pu faire face au désormais numéro deux mondial. Surement davantage émoussé physiquement par son combat de la veille le serbe a subi la loi d’Andy Murray en deux sets 6/3-6/3. A 29 ans et seulement moins d’une semaine après l’annonce de sa séparation avec son coach Amélie Mauresmo l’écossais s’offre un 12 eme master 1000 dans sa carrière et prépare au mieux son arrivée à la porte de Saint Cloud où s’il devait retrouver le numéro un mondial, cela ne serait qu’au stade de la finale.

Chez les filles l’américaine Serena Williams a dominé sa compatriote Madison Keys 7/6-6/3 et remporte par la même occasion son premier tournoi de l’année. S’il elle reconnait elle-même se sentir beaucoup mieux physiquement et abordera la défense de son titre sûre de sa force et de manière beaucoup plus calme et sereine après cette victoire en terre italienne.

Formule 1

La cinquième levée de cette saison se déroulait sur le circuit barcelonais en Espagne et voyait les deux pilotes Mercedes (Lewis Hamilton et Nico Rosberg) favoris à la victoire se percuter dés les premiers mètres de cette course et abandonner. Laissant libre champs à la concurrence, c’est le pilote Néerlandais Max Vestarppen tout juste arrivé chez Red Bulls en remplacement de Daniil Kyvat qui a surpris tout son monde par sa capacité d’adaptation à sa nouvelle écurie et le sang froid dont il a fait preuve pour préserver sa place de leader face à la pression de Kimi Raikkonen. A 18 ans et 7 mois il devient le plus jeune pilote vainqueur d’une épreuve de formule 1 effaçant des tablettes un certain Sébastien Vettel quadruple champion du monde. Nous ne pouvons que souhaiter la même réussite pour ce fils d’ancien champion de formule1. Les deux pilotes Ferrari complètent le podium, et le pilote Allemand de chez Mercedes Nico Rosberg malgré sa déconvenue espagnole reste en tête du classement général.

Football

C’est fait, les 23 sélectionnés pour l’Euro 2016 sont désormais connus et le moins que l’on puisse dire c’est que le sélectionneur français Dider Deschamps a fait du grand classique en s’appuyant majoritairement sur les joueurs retenus lors du dernier rassemblement.

  • Les trois gardiens: Hugo Lloris (Tottenham), Steve Mandanda (OM), Benoît Costil (Rennes)
  • Les huit défenseurs: Lucas Digne (Rome), Patrice Evra (Juventus), Christophe Jallet (OL), Laurent Koscielny (Arsenal), Eliaquim Mangala (Man City), Jérémy Mathieu (Barcelone), Bacary Sagna (Man City), Raphaël Varane (Real Madrid)
  • Les six milieux: Lassana Diarra (OM), N'Golo Kanté (Leicester),Paul Pogba (Juventus), Blaise Matuidi (PSG), Moussa Sissoko (Newcastle), Yohan Cabaye (Crystal Pal),
  • Les six attaquants: Olivier Giroud (Arsenal), Antoine Griezmann (Atlético Madrid), Anthony Martial (Man Utd), Dimitri Payet (West Ham), Kingsley Coman (Bayern), André-Pierre Gignac (Tigres)

Exit donc le joueur niçois Hatem Ben Arfa pourtant auteur d’une excellente saison. Son absence vient s’ajouter a celle déjà connu de Karim Benzema. Hatem Ben Arfa a quand même été retenu parmi les réservistes et pourrait en cas de défection d’un titulaire être le « lucky looser » de cette sélection.

  • Les huit réservistes: Hatem Ben Arfa (Nice), Kevin Gameiro (FC Séville), Alexandre Lacazette (OL), Alphonse Aréola (Villaréal), Adrien Rabiot (PSG), Morgan Schneiderlin (Manchester United), Djibril Sidibé (Troyes), Samuel Umtiti (OL)

En France se déroulait ce week-end la dernière journée de championnat. Si le PSG déjà champion depuis la 30eme journée ne jouait que pour compléter sa moisson de records (meilleur attaque 102 buts marqués, meilleur défense 19 buts encaissés, nombre de points record sur une saison(96), plus grand nombre de victoire sur une saison(30) etc etc) , le dernier match à domicile face aux nantais était surtout le denier match à domicile de l’emblématique Zlatan Ibrahimovic qui avait annoncé la veille qu’il ne poursuivrait pas son aventure parisienne l’année prochaine. Après 4 ans passés sous le maillot parisien le géant suédois à littéralement attiré la lumière vers lui et son équipe et fait basculer le PSG dans une nouvelle dimension. Ses statistiques sous le maillot parisien sont ébouriffantes et laisseront un grand vide que les propriétaires Qatariens vont s’efforcer de remplacer de la meilleure des façons. Pour sa dernière sortie le géant suédois a encore bien fait les choses puisqu’il s’est offert un doublé ses 37eme et 38eme buts de la saison en championnat faisant de lui le meilleur buteur sur une saison d’un parisien en championnat dépassant l’argentin Carlos Bianchi et ses 37 buts sur une saison lors de la saison 1977/1978. Avec 10 titres glanés sous le maillot parisien et peut-être un 11eme samedi prochain en finale de la coupe de France, il aura plus que rempli sa mission, échouant cependant dans la quête de la Champions League objectif avoué des propriétaires parisiens. Une chose est sure le championnat perd un très grand joueur, Ciao l’artiste.

ZLATAN-2.jpg

Dans les autres rencontres, les monégasques ont assuré leur troisième place en dominant les montpelliérains 2-0 et s’assurent donc une place en tour préliminaire de la prochaine champions League. Dans le bas du classement le miracle toulousain a eu lieu, eux qui ont été relégables pendant 28 journées et qui accusaient 10 points de retard sur le maintien en arrachant un ultime succès à Angers 2-3 après avoir manqué un penalty touché deux fois les montants adverses et en étant revenus deux fois au score. L’homme de ce renouveau toulousain est sans conteste l’entraineur Pascal Dupraz arrivé au chevet d’un malade il a en véritable meneur d’homme transcendé ses troupes pour réaliser l’exploit de se maintenir en L1. En revanche, les rémois malgré un large succès sur les lyonnais 4-0 et ajaccio défait 1-0 à Lorient accompagneront Troyes en L2.

En L2, les Messins glanent l’ultime ticket synonyme d’accession en L1 et accompagneront Nancy et Dijon à l’étage supérieur.

En Espagne, l’ultime journée laissait encore un infime espoir de titre aux joueurs de Zinedine Zidane encore fallait-il compter sur un faux pas des joueurs de Barcelone. Mais les joueurs de Luis Enrique ont mis un point d’honneur à s’imposer 0-3 à Grenade pour s’assurer le titre de champion pour la deuxième année consécutive. Pour se faire les catalans ont pu compter une nouvelle fois sur le meilleur buteur de la Liga Luis Suarez auteur de son 40eme but de la saison. De leur côté la victoire du Real de Madrid leur assure la deuxième place au classement général à un point de le meilleur ennemi. Si Zinedine Zidane a redonné un bel élan à cette formation madrilène, il devra s’imposer en finale de la Champions League pour définitivement asseoir son aptitude à coacher un effectif de stars.

fc-Barcelone-660x330.jpg

En Angleterre, l’ultime journée a vue les Gunners s’imposer 4-0 chez eux devant la lanterne rouge Aston Villa grâce à un triplé d’Olivier Giroud. Les joueurs d’Arsene Wenger profite du faux pas de Tottenham défait 5-1 à Newcastle pour prendre la seconde place du classement général défintif derrière le surprenant champion Leicester. Tottenham et Manchester City les accompagneront en champions League tandis que Manchester United dont le dernier match à été reporté à cause d’un colis suspect devra impérativement évité la défaite pour assurer sa qualification directe pour la prochaine Europa League.

En Rugby

Le Racing 92 défiait en finale de la coupe d’Europe les anglais de Saracens. Sans solution dans ce match disputé sous une pluie battante en première mi-temps, obstinés à vouloir faire la différence dans le défi physique les Racingmen n’ont jamais trouvé la solution et se sont logiquement inclinés 9-21. Pour leur défense les ciel et blanc n’ont pas pu compter sur leur star Neo-Zélandaise Dan Carter touché au mollet et diminué pour jouer cette finale n’a pas montré l’étendu de son talent.

NBA

Les finales de conférence sont désormais connues. A l’Ouest OKC a pris le meilleur sur les San Antonio Spurs 4-2 et retrouveront donc le champion en titre Golden State Warriors. A l’est, si Les Cavaliers de Cleveland ont balayé les Atlanta Hawks 4-0, l’autre série fut bien plus indécise et jouée au meilleur de 7 matchs. Et pour la première fois de leur histoire les Toronto Raptors accèdent à la finale de conférence après avoir battu les Miami Heat 4-3.

Finale a l’Est : Oklahoma City – Golden State Warriors

Finale à l’Ouest : Toronto Raptors – Cleveland Cavaliers

BASKET

En Euroligue, le CSKA Moscou emmené par son leader offensif français Nando de Colo s’est imposé dans la plus prestigieuse des compétitions européenne de Basket face à Fenerbahçe. Le français élu meilleur d’Euroligue cette saison et ses coéquipiers ont survolé la première mi-temps comptant jusqu'à 20 points d’avance et semblaient se diriger vers une victoire facile. Mais les joueurs Turcs n’ont jamais abandonné revenant même à égalité sur un ultime 3 point 81-81 au terme du temps réglementaire. C’est le moment choisi par Nando de Colo pour faire une nouvelle fois l’étalage de son talent en inscrivant 10 points et en guidant les siens vers la victoire. Au terme de cette rencontre le français a été désigné également MVP de ce final four, de quoi assurer la relève d’un Tony Parker vieillissant en équipe de France.

/photo/1

Natation

A londres pour les championnats d’Europe, les français Meynard, Manoudou, Gilot et Mignon ont conservé leur couronne lors du relais 4*100m et s’impose dans un temps de 3’13’’48. Le relai français reste donc invaincu en dans un grand championnat depuis 4ans, de bon augure avant les prochains jeux olympiques de Rio.

Sportivement,

Et vous, quel est votre avis ? Exprimez-vous ! Réagissez à cet article.


Suivez-nous

Les auteurs

";