Retrouvez Weekly sur Facebook

Arrêtez tout ! Le gouvernement veut expérimenter la surveillance des réseaux sociaux pour lutter contre la fraude fiscale. À trop embellir votre vie, c’est donc un contrôle que vous risquez d’attraper.

Vous ne pourrez bientôt plus vous vanter sur les réseaux sociaux, sous peine de vous prendre un contrôle fiscal ! Jetez aux oubliettes les photos où vous vous pavanez dans une somptueuse villa, même si elle a été prêtée par tata. Effacez les clichés où l’on vous voit au volant d’une magnifique voiture de sport, même si elle n’a été louée que pour le temps d’un week-end. Ne renseignez plus les lieux de vos destinations paradisiaques, même si le voyage a été payé par papa. N’exhibez plus vos cadeaux de Noël, vos nouvelles fringues, vos repas dans un restaurant étoilé, vos fiestas entre copains, vos journées au spa… Bref, ne laissez pas le fisc penser que vous menez un train de vie nettement supérieur à vos revenus.

Expérimenter la surveillance des réseaux sociaux pour lutter contre la fraude fiscale… C'est donc la nouvelle lubie du gouvernement. C’est ce qu'a annoncé le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, hier, dans l'émission "Capital" de M6.

Le gouvernement sait-il seulement que tout le monde en rajoute sur réseaux sociaux ? Qu’on y présente son "meilleur profil" ? Et que tout un chacun embellit quelque peu sa petite vie ? Ce ne sont donc pas les fraudeurs fiscaux que nos chers politiques vont démasquer, mais les gros mythos ! Et dans le même temps, ils vont transformer nos "fils d’actualités" en une succession de messages dépourvus de[...]

Suivez-nous

Les auteurs