Avec moins de 44% de participation, l'élection de nos députés fera date. Mais peut-être pas pour le meilleur.

Il n'y a pas eu de grande surprise ce dimanche soir à 20h quand la répartition de l'Assemblée s'est affichée sur nos écrans. La majorité absolue pour La République en Marche, tout le monde s'y attendait. Et c'est d'ailleurs sur quoi ont surfé beaucoup de candidats ente entre les deux tours, tractant à tout va et nous alertant du danger de se faire happer par la "MacronMania" ambiante.

Est-ce d'ailleurs cela qui a poussé certains électeurs à se déplacer aux urnes pour soutenir d'autres partis? Quelques uns qui ont fait la différence, pas beaucoup, tant l'abstention  a été importante ? Du jamais vu. Près de 57% selon la place Beauvau. Le chiffre de dimanche dernier avait déjà choqué, celui-ci est presque incroyable tant les législatives sont un scrutin majeur pour le pays.

La majorité de l'électorat français démobilisé, des abstentionnistes qui ne pourront qu'avec peine se plaindre du résultat de certaines circonscriptions, qui va vraiment représenter l'Assemblée nationale ? La minorité qui sait ce qu'avoir le droit de vote représente, ceux qui votent parfois blanc ou nul mais qui s'expriment quand même ? Que vont pouvoir dire les sans voix qui n'y croient plus durant les cinq prochaines années, ceux[...]

Suivez-nous

Top des Recherches

Les auteurs